[./un-peu-d-histoire.htm]
[./histoire-de-notre-elevage.htm]
[./les-souches-de-l-elevage.htm]
[./yearlings-males-a-vendre.htm]
[./yearlings-femelles-a-vendre.htm]
[Web Creator] [LMSOFT]

Copyright 2010 - Tous droits réservés
Conception : LdB Horse Tag

  
Le coup de coeur d'Antoine MAILLARD
  

En 1850, Antoine MAILLARD, Notaire dans la Manche, remarque une magnifique jument de robe baie, par LABEON, attelée à un phaëton, dont il s'éprend immédiatement. Il croit deviner que cette jument  veut  changer de propriétaire, avis non partagé par le principal interessé qui cèdera finalement sa protégée cinq années plus tard. Antoine fait par a suite saillir sa jument, et obtient une pouliche du nom de CORSAIRE, laquelle est, à son tour, présentée à THE HEIR OF LINE (PS) pour donner naissance à CENDRILLON (1872). Cette dernière, présentée à LAVATER, donne naissance en 1879 à MISS LONDON.
Michel MAILLARD, fils d'Antoine, éleveur d'ovins, de bovins, et de chevaux (purs sang et chevaux de travail),  traverse la Manche pour présenter CENDRILLON, suitée de MISS LONDON au concours de modèle de Londres, qu'il remportera cette même année 1879.

  
La passion d'Hervé CERAN-MAILLARD
Fils de Michel MAILLARD, Hervé est passionné d'élevage et finit, en dépit des pressions de son père qui le destine à une carrière d'avocat, par se consacrer à l'entraînement et à l'élevage des chevaux de la famille, qu'il développera avec un succès insolent.
La descendance de FA MI SOL par CENDRILLON 1887 (elle-même fille de MISS LONDON et CARNAVALET) et NARQUOIS, offre à Hervé une lignée exceptionnelle de champions dont OVIDISUS NASO (double gagnant du Prix d'Amérique). Friand de croisements expérimentaux, Hervé introduit dans son élevage du sang Orlov avec ODESSA, fille de KOZYR, qui donnera naissance à VIROIS, record d'Europe sous la selle qui deviendra le pilier de son élevage, identifiable par le suffixe V.
La passion d'Hervé n'a pas de limite. Pour l'anecdote, son beau-père d'Hervé voulait faire un présent à sa fille, épouse d'Hervé. Ce dernier réussit finalement à le convaincre de lui offrir, non pas un somptueux manteau de fourrure, mais la jument CHRISIS. Le conseil fut judicieux puisque CHRISIS donna naissance en 1917 à REYNOLDS V, par VIROIS, gagnant du Prix d'Amérique.
Le rêve de Guillaume de BELLAIGUE
Guillaume, dont la famille possède quelques trotteurs, épouse Eliane CERAN-MAILLARD, fille d'Hervé. Il  rêve de construire son propre élevage et récupère des chevaux sortis de l'élevage de son beau-père. Il rachète ainsi BEATRIX II, mère de QUIOCO, pilier de son élevage. En 1949, Guillaume et son épouse installent leur centre d'entraînement en Eure et Loir, sur ce qui deviendra le Haras de Montboissier. Ils reprennent en 1955, une partie de l'élevage CERAN-MAILLARD, au décès d'Hervé, sur le site du Haras de Fleuriel, dans le Calvados,  baptisé du même nom que le haras d'Hervé CERAN-MAILLARD dans l'Orne. De nombreux champions naîtront sur les paisibles terres de Fleuriel dont JENNY W, HELI VOLO, LATO SENSU, LAODICEE, NIHA, PALAIS ROYAL III, QUIOCO, RANISHKA, CLISSA, DAMARETE, GOREL, GAMELIA, GADAMES, ...
  
Michel Maillard et son fils, Hervé
Hervé Céran-Maillard
Hervé Céran-Maillard
Quioco, Eliane et Guillaume